Résultat de votre recherche

Réforme 2024 du DPE : Un Nouveau Départ pour les Petits Logements

Posté par Alexis Aussière le mai 13, 2024
0

Le Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) va connaître une transformation significative en 2024. Cette réforme vise à ajuster les évaluations, notamment pour les petites surfaces, et à rendre le système plus flexible et juste. Zoom sur les principaux changements et les bénéfices attendus de cette révision.

Un Changement Nécessaire

Initiée par Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique, la réforme du DPE répond à une problématique de longue date : la pénalisation des petites surfaces (moins de 40 m²) par l’ancienne méthode de calcul. Ces logements étaient souvent classés comme passoires thermiques à cause d’une surévaluation de la consommation en eau chaude sanitaire, disproportionnée par rapport à leur usage réel.

Les Modifications du Calcul

La nouvelle méthode de calcul du DPE permettra de rectifier ces « biais de calcul ». Dès juillet 2024, une réévaluation du classement énergétique des petites surfaces pourrait faire sortir environ 140 000 logements des catégories F et G, leur redonnant ainsi leur éligibilité à la location.

Avantages de la Réforme

Les propriétaires de petites surfaces bénéficieront directement de cette réforme. Non seulement leur bien pourra être réévalué à une meilleure note énergétique, mais cela repoussera également les échéances des travaux obligatoires selon la loi Climat. De plus, un simulateur sera disponible sur le site de l’Observatoire DPE-Audit de l’Ademe pour estimer les nouvelles notes potentielles.

Assouplissements pour les Copropriétés

Des amendements sont également à l’étude pour apporter plus de flexibilité aux copropriétés, notamment en ce qui concerne les obligations de travaux pour les passoires thermiques classées G. Les nouvelles règles pourraient permettre un report de l’interdiction de location pendant deux ans si des travaux sont votés en assemblée générale.

Conclusion:

Cette réforme du DPE représente une avancée majeure pour les propriétaires de petits logements et pour le marché locatif en général. Elle promet de rendre les évaluations plus justes et de favoriser la conservation de biens sur le marché, tout en répondant mieux aux défis énergétiques actuels.

Si vous possédez un bien de petite surface, restez informé des évolutions du DPE et préparez-vous à faire réévaluer votre propriété. Pour plus d’informations, consultez le site de l’Ademe ou contactez un expert en diagnostics immobiliers.

Laissez une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.

  • Recherche avancée

    0 € à 3.000.000 €

    Plus d'options de recherche

Comparer les annonces